Grilles
Catherine Collot : Verbicruciste

Catherine nous dit aimer les mots, parce que :
« Au commencement était le Verbe ...
Pour converser, discuter, deviser, dégoiser, jaser, conspuer, honnir, déclamer ...
Pour mettre des mots sur nos maux ...
A coup de phonèmes, lemme, lexème, mot-forme, forme, morphème ... Dilemme !
Il n'y aurait pas de caractères pour dire, il faut le faire ...
Rabelais, du Bellay, Hugo, Giono, Malraux, Ronsard, Sartre, que d'émotions transmises à demi mot, mot à mot, en un mot comme en cent, comme en mille, eux qui souvent avaient un ou deux mots à nous dire et qui eurent jusqu'à leur dernier souffle leur dernier mot ...
Devos, Desproges, Coluche avaient les mots pour nous faire rire, parfois gros mots et pourtant toujours mots d'esprit.
Ne pas saisir un traître mot n'empêche pas d'avoir son mot à dire, ni même, au bas mot, d'avoir mot, voire un gros mot car rien n'est pire que de ne souffler mot, ne dire mot, pas même un mot de code, un mot-clé pour décoder nos maux, quand bien même on n'aurait le talent d'un bon mot, encore moins celui d'un grand mot ; Mais surtout pas de mots tus ... !
C'est là la rédemption des mots dits, de « j'accuse » à « je vous ai compris » !
Modeste mot d'Este, ou maudit mot d'Y, prêtons la parole et, pourquoi pas, donnons-là !
Prenons au mot, qu'il soit monosyllabique ou monographique, maugréé ou modulé, un de Molière ou de Mauriac, monolithique ou moderne, prenons langue quitte à y perdre notre latin.
Propre à l'Homo sapiens, donnons-nous mot pour jouer sur les mots, sans attendre le mot de la fin ... ».


NomCatherine Collot
ProfessionSans emploi
PaysFrance
Age58 ans

Pour "mots-croises.ch": Pas de doute sur le fait que vous aimerez ses mots, mais en plus vous adorerez les découvrir au gré de ses grilles à thèmes.

Catherine Collot: Les grilles en ligne